Stappa est en Vacances du 07 au 22 aout !

Conseils autour du vin

La plupart des vins que Stappa vous propose sont vivants donc sensibles et susceptibles d'évolutions. C'est normal et c'est cela qui est intéressant ! Mais il peut alors être utile d'avoir quelques astuces pour d'autant mieux les apprécier.

 

Premier conseil Stappa : L'idéal est de laisser le vin se reposer du transport au moins 48 h.

Le stockage : Au frais, couché et à l'abri de la lumière, bien sûr !

La température : Pour les vins naturels, la température est un paramètre fondamental qui va conditionner leur dégustation et la découverte de toutes leurs caractéristiques (le fruit, les tanins, l'alcool, ...). 

Conseils Stappa : Servez le vin autour de 12-14° si c'est un blanc, 16° si c'est un rouge. Si vous avez une cave, la plupart du temps, vous pouvez donc mettre le vin sur table lorsqu'il est encore à sa température de cave. Le blanc pourra se servir directement tandis qu'il vous faudra attendre un peu pour le rouge. Si vous n'avez pas de cave, vous pouvez mettre vos vins au frigo mais sortez-les avant de les mettre sur table afin qu'ils soient servis à la bonne température (le vin blanc ne se boit pas gelé, le froid ferme le vin et le prive de ses arômes).

Le service : Toujours goûter le vin avant de le proposer.

Conseils Stappa : Si vous trouvez le vin trop sur l'alcool, une chemise réfrigérante ou un seau d'eau avec quelques glaçons fera l'affaire. Si vous trouvez les tanins trop métalliques ou "serrés", c'est que le vin est trop frais ; dans ce cas, servez rapidement le premier verre afin qu'il s'y réchauffe.

Le carafage : Il a toute son importance ! Il permet au vin de s'ouvrir grâce à une saine oxygénation qui, selon les cas, enlèvera sa pétillance* naturelle, son côté "fermé" (lorsque vous avez l'impression qu'un vin ne s'exprime pas assez), voire parfois ses arômes "animal".

*Une présence naturelle de gaz est souvent constatée dans les vins naturels et ce n'est pas du tout un défaut. En l'absence de sulfites, c'est d'ailleurs lui qui protège le vin d'une éventuelle déviance désagréable

Conseils Stappa : Pour les vins avec une belle structure, le carafage permet une bonne aération qui les embellit. Ce n'est pas spécialement conseillé pour les "primeurs" qui n'ont que les arômes primaires (fleurs et fruits) à donner ; ceux-ci risqueraient de s'envoler trop rapidement. Lorsque le gaz est un peu trop présent (ce qui donne au vin un côté pétillant), vous pouvez aussi secouer (énergiquement!) votre carafe, le gaz s'atténuera. Ceci est par contre déconseillé pour les vieux vins au risque de casser leur structure fragile.

N'hésitez donc pas à vous procurer une carafe, c'est utile en plus d'être un bel objet !

Le verre : Pour le vin, la démonstration du contenant sublimant le contenu est édifiante ! Buvez un vin servi dans un verre quelconque puis le même vin dans un verre à dégustation ; vous n'aurez pas la même sensation. Comme si le vin était différent ... Un bon vin dans un beau verre, c'est très agréable mais cela permet surtout de lui donner toute son importance et d'interroger nos sens.

Conseil Stappa : 
N'hésitez pas à vous procurer des verres à dégustation !